Autisme Centre-du-Québec

Historique

En 1996, plusieurs parents d’enfants ayant un diagnostic de trouble du spectre de l’autisme se retrouvèrent confrontés à d’importantes coupures au niveau des services offerts par les centres hospitaliers.

Les parents se retrouvèrent donc en situation d’urgence due à cet important vide de service. De façon naturelle, des parents se regroupèrent pour échanger et unir leurs forces. Ils se retrouvèrent alors devant ce constat : ils devaient à tout prix développer des services pour assurer le développement de leurs enfants.

De ce mouvement communautaire est alors né un organisme communautaire offrant des services de stimulation : le Centre de stimulation l’Envol. Parallèlement à cela, d’autres besoins ont alors fait surface : la défense de droit et les représentations au niveau politique. Pour regrouper et parler au nom du plus grand nombre de famille possible, un organisme couvrant l’ensemble du Centre-du-Québec fut alors incorporé. Le 15 septembre 1998, l’organisme de défenses de droit Autisme et TED Centre-du-Québec voyait le jour grâce à l’implication d’administrateurs provisoires : mesdames Julie Boulanger, Rachel Bujold, Marguerite Bourgeois, Isabelle Hémond et Céline Labrecque ainsi que monsieur Michel Francoeur.

Après quelques années de travail à Victoriaville, ATEDCQ se consolida et procéda à l’embauche d’un coordonnateur. Sous la responsabilité de monsieur Danny Lauzière, ATEDCQ s’établit à Drummondville en janvier 2005.

À l’automne 2010, le coordonnateur travaillant à temps partiel fut épaulé par une chargée de projet, madame Sophie Côté, pour la mise en place du projet des Loisirs TED. Réalisé en collaboration avec le Centre communautaire Pierre-Lemaire de Drummondville (CCPL), le projet Loisirs TED s’est vu décerné le prix Lucie-Paquet.

En décembre 2011, l’organisme procède à l’embauche de madame Marie-Ève Lavoie afin d’assumer la coordination à temps complet. L’organisme installa donc ses locaux dans un bureau situé à la même adresse
Le nombre de membres augmentant sans cesse, tout comme le nombre de diagnostics, le conseil d’administration prit la décision de déménager les locaux de l’organisme dans un plus grand espace afin de mieux répondre à leurs besoins. En décembre 2013, l’organisme déménage donc à la même adresse soit au 450 rue Hériot, à Drummondville. Afin de mieux desservir ses membres, l’organisme embauche, en février 2013, madame Carole Degré à titre d’agente de développement.

En mai 2013, le DSM-5 fut lancé. L’utilisation terme trouble du spectre de l’autisme (TSA) remplaça le terme trouble envahissant du développement (TED) pour désigner l’ensemble des diagnostics de la famille de l’autisme. Le conseil d’administration de l’organisme, par souci d’harmonisation avec la nouvelle appellation prit la décision d’apporter une légère modification au nom de l’organisme, soit de retirer le TED. En juin 2014, l’organisme adoptera officiellement le nom d’Autisme Centre-du-Québec.